Accueil  FAQ  Rechercher  S'enregistrer  Connexion  

Bienvenue à MADRILLYWOOD ! Un petit message pour les 5 ans du forum vous attend, ici ! Toute l'équipe vous souhaite une excellente année ainsi que beaucoup de bonheur ! Très prochainement, la TEAM vous promet de nombreux PV ainsi que des scénario ICI... - Gossip Girl est de retour parmi nous, alors prenez garde à vous -


Partagez | 
 

 Le débarquement. (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lea S. Caldwell
▌INSCRIT LE : 13/05/2010
▌MESSAGES : 1357
▌AUTRES COMPTES : Tyson Willy Lewis
▌AGE : 29
▌LOVE : There is an explosion
▌CRÉDITS : Cheryl Cole.
▌PSEUDO : Louise.
▌DISPO POUR RP : • ON •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE: McKinley.
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Cheryl Cole. ♥
MessageSujet: Le débarquement. (PV)   Mar 28 Aoû - 16:39


Deux mois avait passé depuis que Léa avait annoncé à Dorian la grande nouvelle. Elle ne savait pas vraiment quoi faire et quand ils en avaient parler très sérieusement, ils s'étaient rendu compte chacun qu'ils avaient envie de cet enfant. Léa était ravie, elle revivait, elle avait le sentiment qu'elle démarrait une seconde vie, le destin lui avait donné un second souffle. Ils s'étaient revus plusieurs fois afin de nouer des liens sérieux ensemble. Ils n'étaient pas spécialement amoureux mais il était indéniable qu'un lien passionnel les unissait. Léa avait tenté d'expliquer à Kenzo que beaucoup de choses changeraient et visiblement, il prenait les chose avec positivisme. Il était ravis que tonton Dorian viennent vivre à la maison sans forcément comprendre qu'un petit bébé serait bientôt là et que le père serait Dorian. Léa lui avait dit bien évidement, elle refusait de mentir à son fils, il comprendrait en temps et en heure. Il y a de ça trois jours, enceinte de 5 mois, Léa avait proposé à Dorian de venir vivre à la villa. Tout serait plus simple pour organiser l'arrivée du bébé et même, pour eux. Vivre sous le même toit allait les obligé à se connaître, s'apprécier ou même se supporter. Dorian avait accepté avec plaisir, prenant avec fermeté la clé de la villa que Léa lui tendait.

Léa avait eu aujourd'hui un rendez-vous chez le gynécologue. Dorian n'avait pas pu y assister à son grand regret. Léa avait laissé Kenzo chez Louna durant la consultation et était passé le chercher à son retour. Elle avait une immense nouvelle à annoncer à Dorian. Elle ne dit rien à sa sœur voulant à tout prix que Dorian soit le premier au courant. Elle avait pour programme de passer à la villa en coup de vent puis de se rendre directement chez Dorian pour la soirée. En poussant la porte de la villa , Léa s'arrêta net. Il y avait de grands cartons entassé dans l'entrée. Elle poussa un tout petit cri d'étonnement. Kenzo hurla, il avait compris que tonton Dorian était arrivé et il en était ravi. Léa laissa tombé son sac à ses pieds, toujours bouche bée. Elle se fraya un chemin entre les cartons.

- Dorian William Livingston ! Quand je disais que tu emménagerais ici, je pensais dans quelques jours .. ou quelques semaines !

Elle reserra un peu sa grande queue de cheval, réajusta sa robe verte cintrée. Elle voulait que Dorian la trouve belle. Elle demanda à Kenzo d'aller dans sa chambre et de faire ses devoirs. Elle s'aventura dans le salon à la recherche de Dorian.

_________________

    MY LITTLE BOY. Je me battrais pour t'offrir le meilleur des avenirs, je serais une mère présente à tes côtés pour guider chacun de tes pas.
Revenir en haut Aller en bas

Dorian W. Livingston
▌INSCRIT LE : 01/05/2010
▌MESSAGES : 975
▌AUTRES COMPTES : Sarah&Hayden
▌AGE : 27
▌LOVE : Mes princesses
▌CRÉDITS : Bazzart & tumblr
▌PSEUDO : Aline
▌DISPO POUR RP : • ON •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE: Haight Ashbury.
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Robert T. Pattinson
MessageSujet: Re: Le débarquement. (PV)   Mar 28 Aoû - 22:15


    Cela faisait maintenant deux mois que le jeune homme était au courant de la grossesse de Léa. Il l’avait accepté avec joie, plus même, elle avait fait de lui l’homme le plus heureux au monde. Il avait si souvent eu envie d’être père, mais même avec Cassandra dans sa vie, il n’avait jamais eu l’occasion de jouer son rôle de mâle durant toute la grossesse. Léa lui offrait donc la possibilité de faire ses preuves, et surtout de garder un magnifique souvenir de cette période de sa vie. Il ne savait pas encore comment les choses allaient évoluer avec la jeune femme, mais il ne comptait pas la laisser de côté et encore moins la laisser tomber. Il avait fait bien trop de mal autour de lui, pour se venger du mal qu’on lui avait fait. Il allait enfin pouvoir vivre dans le présent, au lieu de constamment penser au passé. La jeune femme étant enceinte de cinq mois, il avait trouvé totalement normal qu’ils s’installent ensemble, ne serait-ce que pour être certain qu’elle ait tout ce dont elle avait besoin. Il avait envie de vivre chaque secondes de cette grossesse, et de ne rien manquer. Le premier coup de pied, la première contraction, il était impatient de chacune de ces choses, même s’il se doutait bien que la jeune femme les avait déjà vécues pour Kenzo. Ils allaient donc vivre ensemble, et Dorian se demandait encore comment le jeune petit garçon allait prendre les choses. Il faut dire qu’il n’avait pas eu beaucoup l’occasion de le voir depuis l’indicent du bal, mais il comptait bien réparer les choses entre eux. Ils allaient former une drôle de petite famille, entre Cassandra, le bébé et Kenzo, mais pour une fois, il était impatient et n’avait aucun regret. Il n’avait d’ailleurs pas perdu de temps lorsqu’elle lui avait proposé d’emménager chez elle, et comme il n’avait presque plus rien à lui, à cause d’un cambriolage, il comptait bien acheter de nouvelles choses pour leur nouveau nid douillet. Les cartons furent finis en moins d’une semaine, et il décida d’ailleurs d’aller les apporter chez la jeune femme, sachant grâce à Louna qu’elle ne serait pas à la maison. Il espérait avoir le temps de déballer quelques affaires pour ne pas qu’elle panique en voyant tout ces cartons. C’était la première fois de sa vie qu’une femme lui donnait les clés de chez elle, et cela lui avait été droit au cœur, même s’il ne l’avait pas laissé paraître. C’était une sorte d’engagement qu’il avait accepté, lui qui avait promis de ne plus jamais s’engager avec qui que ce soit depuis Kate et la mère de Cassandra. Il avait eu un début d’histoire avec Alice, mais les choses ne s’étaient pas passées comme il l’avait prévu. Mais bon, cela voulait sûrement dire qu’elle n’était définitivement pas la femme de sa vie. Il était d’ailleurs en train de finir de vider un des cartons lorsqu’il entendit le bruit d’une clé qu’on entre dans une serrure. Il resta totalement figé, n’ayant pas vu l’heure passer et se doutant de l’identité de la personne de dehors. Il entendit deux cris bien distincts, dont un était de joie et l’autre semblait de surprise. Il espérait sincèrement qu’elle n’allait pas le mettre à la porte alors qu’il venait tout juste de finir de mettre ses habits dans l’armoire de la jeune femme. C’était un grand pas pour elle sûrement que d’accepter de voir des habits d’homme autre que son défunt mari dans son armoire. Il espérait qu’elle allait l’accepter, mais il n’en était pas sûr. Cela serait une sorte de test pour voir si elle était réellement prête à aller de l’avant avec lui, sans vivre dans le passé. Car lui, il avait enfin passé le cap… Il ne pu d’ailleurs retenir un sourire en entendant sa remarque. Il sorti de la chambre pour aller à la rencontre de la jeune femme tout en riant légèrement.

    « Ahhh mais si tu veux, je peux très bien tout remettre dans les cartons et repartir… Plus sérieusement, je n’en pouvais plus de ma villa vide, et ton petit sourire me manquait. Comment c’est passé le rendez-vous ? Je pensais que tu allais rentrer un peu plus tard, j’aurais eu fini d’ici là… »

    Il s’approcha d’elle tout en déposant un baiser sur ses lèvres. Ce baiser se voulait tendre, et elle pouvait voir clairement dans ses yeux qu’il s’inquiétait un peu des nouvelles de leur petit bébé à venir.

_________________
Dorian William Livingston
I know you’ve suffered but I don’t want you to hide. It’s cold and loveless, I won’t let you be denied. Soothing, I’ll make you feel pure. And trust me, you can be sure. I want to reconcile the violence in your heart. I want to recognize your beauty’s not just a mask. I want to exorcise the demons from your past. I want to satisfy the undisclosed desires in your heart... ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas

Lea S. Caldwell
▌INSCRIT LE : 13/05/2010
▌MESSAGES : 1357
▌AUTRES COMPTES : Tyson Willy Lewis
▌AGE : 29
▌LOVE : There is an explosion
▌CRÉDITS : Cheryl Cole.
▌PSEUDO : Louise.
▌DISPO POUR RP : • ON •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE: McKinley.
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Cheryl Cole. ♥
MessageSujet: Re: Le débarquement. (PV)   Mer 29 Aoû - 16:06



Léa se rappelait de sa première grossesse. Elle avait tellement apprécié que le simple fait de savoir qu'elle était encore enceinte la rendait heureuse comme jamais. Elle se rappelait qu'elle avait eu quelques petits caprices les derniers mois mais Dorian allait s'occuper d'elle, comme il lui avait promis. D'ailleurs, elle avait eu le choc de sa vie en apprenant qu'elle allait accouché de jumeaux. Les médecins lui avait toujours dit, à elle et Louna, qu'il était probable qu'elles aient des jumeaux. Et bien .. la probabilité s'était arrivée vraie puisque sa gynécologue lui avait affirmé qu'elle attendait deux enfants. Elle avait d'abord eu un immense choc puis elle avait été envahit d'une joie incroyablement intense. Léa était vraiment impatiente de le dire à Dorian. Ils allaient avoir des jumeaux ! Elle avait vu les deux petits cœurs de ses propres enfants battre la chamade. Elle ignorait la réaction du futur papa, comment allait-il prendre la nouvelle ? Il avait promis qu'il ne l'abandonnait jamais, quoi qu'il arrive. Elle espérait simplement qu'il ait pensé à ce genre d'événement et que cela n'allait pas le faire partir en courant.

Alors qu'elle venait de voir que les cartons de Dorian était déjà dans la villa, elle n'avait pas pu s'empêcher de lui faire une réflexion avec un sourire en coin. Après tout, au fond d'elle, elle était enchantée de la savoir ici, tout près d'elle. Léa allait enfin pouvoir être au petit soin, d'autant plus que son ventre commençait déjà à s'arrondir et qu'elle aurait besoin de massages. Elle allait clairement en profiter et elle n'allait pas le cacher. Demandant à Kenzo de se rendre sa chambre, elle entendit du bruit dans la chambre principale. Visiblement, Dorian avait déjà investi les lieux. Kenzo croisa Dorian dans les escaliers et ils se saluèrent avec affection. Léa attendit en bas des marches, la main sur la hanche, un sourire amusé et coquin aux lèvres. Elle le regarda descendre les marches tout en s'expliquant. Elle ne put s'empêcher de le regarder de haut en bas, se mordant discrètement la lèvres inférieures. Il faut dire que les hormones commençait déjà à la travailler et elle se rendit compte qu'elle avait vraiment envie de lui à cet instant. Elle lui rendit le baiser et en profita pour poser sa main sur son torse. Elle le regarda sérieusement, sans oublier pour autant la passion qui brûlait son corps.

- Sincèrement, je suis ravie de te savoir ici. Le rendez vous a été plus court que prévu, mais le bébé va bien, tout est en règle. Enfin, à un détail près ..

Elle éclata de rire, un peu nerveusement. Elle voulait le faire languir. Elle s'approcha de son oreille et au lieu de lui dévoiler la grande nouvelle, elle lui mordit le lobe puis déposa un baisé dans son cou. Il allait sûrement comprendre l'état d'esprit de la jeune femme. Elle songea un instant à demander à Tyson de garder Kenzo pour la soirée. Après tout, Dorian et Léa étaient un "couple" qui avait besoin de se retrouver seul à seul.

_________________

    MY LITTLE BOY. Je me battrais pour t'offrir le meilleur des avenirs, je serais une mère présente à tes côtés pour guider chacun de tes pas.
Revenir en haut Aller en bas

Dorian W. Livingston
▌INSCRIT LE : 01/05/2010
▌MESSAGES : 975
▌AUTRES COMPTES : Sarah&Hayden
▌AGE : 27
▌LOVE : Mes princesses
▌CRÉDITS : Bazzart & tumblr
▌PSEUDO : Aline
▌DISPO POUR RP : • ON •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE: Haight Ashbury.
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Robert T. Pattinson
MessageSujet: Re: Le débarquement. (PV)   Ven 31 Aoû - 14:03



    Dorian avait toujours rêvé devenir papa, et son souhait s’était réalisé avec Cassandra mais pas entièrement. Il avait envie de partager la grossesse avec la mère, il avait envie de voir le petit ventre grandir, le sentir bouger, et réellement avoir le temps de réaliser que ce petit bout était son bébé. Il allait pouvoir le vivre en compagnie de la jeune femme, et rien d’autre ne pouvait le rendre plus heureux, même s’il n’était pas totalement fou amoureux de la jeune femme, il commençait à devenir accro à sa présence et c’était peut-être la clé de la réussite d’un couple. En fin de compte, le coup de foudre n’existait peut-être pas et il vivait une relation stable pour la première fois de sa vie. Il n’était pas encore au courant de la grande nouvelle, mais cela ne saurait tarder. Il savait que la jeune femme avait eu un rendez-vous, et il espérait simplement que le bébé était en bonne santé, rien de plus. Après, fille ou garçon, il devait avouer qu’un petit garçon lui plairait car il n’avait pas encore d’héritier, et il aurait eu envie de pouvoir passer la main un jour à son fils. Cela faisait clicher et il aurait très bien pu le passer à Cassandra, mais bon, on ne va pas changer Dorian.

    Il était donc dans la villa en train de ranger ses affaires lorsqu’il entendit la voix de la jeune femme. Il se doutait bien qu’elle plaisantait, mais c’était la première fois depuis Kate qu’il emménageait avec une femme. Il allait devoir s’habituer à une autre femme et à d’autres habitudes. Il ne savait pas encore si la jeune femme serait, du genre, capricieuse comme Kate au début de sa grossesse, mais il allait très vite le découvrir. D’ailleurs, en voyant Léa en face de lui, il pu très bien voir que son petit ventre commençait à se voir, et il réalisa qu’il était même plus gros que celui de son ancienne compagne à la même époque. Après, il ne connaissait pas encore bien la biologie pour savoir si c’était normal ou pas. Léa allait lui faire un gros bébé alors que Kate était du genre toute fine. Il salua tout de même Kenzo au passage tout en réalisant combien la jeune femme était sublime et combien la situation devait être étrange pour le petit garçon. Il s’approcha donc de la jeune femme tout en réalisant le regard de la jeune femme. Autant dire qu’il savait reconnaître ce genre de regard de la part d’une jeune femme, et il était flatteur de voir qu’il lui était destiné. Il savait que les femmes enceintes avaient des tendances à en avoir envie assez souvent, mais encore une fois, il ne pouvait pas en être certain car toutes les femmes étaient différentes. Après le tendre baiser qu’il venait de lui donner et qu’elle lui avait rendu d’une manière assez explicite, il apprécia le contact de ses mains sur son torse. Il se demandait juste comment tout cela allait finir alors qu’il y avait encore Kenzo dans les parages. Il n’était pas comme cela, à s’envoyer en l’air dans une autre pièce, pendant qu’un enfant était encore dans la maison. Il lui rendit un magnifique sourire en entendant sa remarque alors qu’il fut intrigué par son rire soudain.

    « J’en suis ravie aussi… Et c’est l’important non ? Même si j’ai l’impression que tu ne me dis pas tout… »

    Dorian était loin d’être bête, il réalisait bien que la jeune femme ne lui disait pas tout. Il vit surtout qu’elle ne comptait pas le lui dire de suite, vu comment elle semblait jouer avec lui. Il frémit clairement en sentant sa morsure, sans réaliser que Kenzo était encore dans les parages. Décidément, elle avait le don de lui faire perdre tous ses moyens. Il comprit de suite ce qu’elle avait en tête, et il lui aurait répondu si elle n’avait pas laissé un suspense, et si des oreilles innocentes n’étaient pas dans les parages.

    « Princesse… je comprend tout à fait ce que tu veux me dire, mais avant il faut me dire le détail qui manque dans ton récit… »

    Il lui montra également Kenzo des yeux alors qu’il caressait lentement sa joue, histoire de jouer un peu avec ses hormones, et lui faire comprendre qu’il pouvait aussi la faire languir.


_________________
Dorian William Livingston
I know you’ve suffered but I don’t want you to hide. It’s cold and loveless, I won’t let you be denied. Soothing, I’ll make you feel pure. And trust me, you can be sure. I want to reconcile the violence in your heart. I want to recognize your beauty’s not just a mask. I want to exorcise the demons from your past. I want to satisfy the undisclosed desires in your heart... ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas

Lea S. Caldwell
▌INSCRIT LE : 13/05/2010
▌MESSAGES : 1357
▌AUTRES COMPTES : Tyson Willy Lewis
▌AGE : 29
▌LOVE : There is an explosion
▌CRÉDITS : Cheryl Cole.
▌PSEUDO : Louise.
▌DISPO POUR RP : • ON •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE: McKinley.
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Cheryl Cole. ♥
MessageSujet: Re: Le débarquement. (PV)   Mar 4 Sep - 18:08


    Lea se souvient de la naissance de Kenzo comme si c'était hier. Elle se souvient de l'immense bonheur qui l'avait envahit, la fierté dans le regard de Nolan et la joie qu'elle avait connu depuis que son chère petit garçon était là. Elle l'avait vu grandir mais elle doit bien avouer qu'il lui en avait fait voir de toute les couleurs. Mais Kenzo restait sa plus grande fierté. Ce dernier avait maintenant plus de quatre ans, son petit bébé devenait un vrai garçon. Lorsqu'elle avait appris qu'elle était enceinte, elle avait revu tout le schéma maternel se reformer. Elle se revoyait déjà enceinte, attendant son futur bébé, voyant son ventre s'arrondir au fil des semaines. Elle se voyait déjà refaire une chambre, préparer l'arrivée du bébé. Elle avait vite déchanté en se rendant compte qu'il fallait l'accord de Dorian. Elle s'était toujours interdit de faire un enfant dans le dos d'un homme. Mais à sa place grande surprise, Dorian l'avait encouragé dans cette aventure dont il faisait entièrement partie. C'était un peu bizarre au début de se dire qu'elle était enceinte d'un homme dont elle n'était pas spécialement amoureuse mais elle avait beaucoup d'affection pour Dorian. Il avait toujours été adorable avec elle, et ils avaient traversé les mêmes épreuves. Ils avaient chacun élevé un enfant seul.

    Léa était arrivée à la villa et s'était vite rendu compte que Dorian avait posé ses valises à la maison. Kenzo n'y comprenait plus rien mais elle se promis de tout lui expliquer avec des mots simples. Mais l'explication allait devoir attendre un peu. En effet, Léa avait une immense nouvelle à annoncer à Dorian. En effet, ce n'était pas un futur bébé qui se développait dans le ventre de Léa, mais deux. La jeune femme attendait des jumeaux ! Les médecins n'avaient pas pu donner plus de détail, il y en avait deux. Il lui avait assuré qu'elle en saurait plus à l'échographie du 5ème mois. La jeune femme avait décidé de faire languir le jeune homme. Elle était tellement heureuse qu'elle était d'humeur joueuse. Elle avait envoyé Kenzo dans sa chambre afin qu'il y fasse ses devoirs. Dorian n'était pas du tout idiot et il comprit tout de suite que Léa lui cachait quelque chose. Elle ne savait pas combien de temps elle allait pouvoir tenir sa langue.

    - C'est le plus important oui .. et tu as sûrement raison .. je ne te dis pas tout ..

    Elle avait décidé de lui montrer qu'elle avait envie de lui. Elle voyait bien que Dorian appréciait sa petite mascarade sans pour autant perdre de vue le fait qu'elle lui cachait quelque chose. Alors qu'il lui demandait de compléter son récit, elle lâcha un petit rire coquin et s'en alla dans le salon avec une désinvolture amusée. Elle n'oublia pas pour autant de prendre Dorian par la main et de l’installer à ses côtés sur le canapé. Elle ne pouvait plus tenir sa langue, elle plongea son regard dans le sien puis lâcha la nouvelle.

    - Dorian, il n'y a pas un bébé dans mon ventre .. il y en a deux !

    Ses petits yeux noisettes pétillaient de bonheur et un sourire vint naturellement sur ses lèvres. La jeune femme attendait la réaction de Dorian, en espérant qu'elle soit bonne. Finalement, elle n'avait pas réussit à le faire languir aussi longtemps qu'elle ne l'aurait voulu. A croire qu'elle était tellement heureuse que le calin allait pouvoir être repoussé. Ou peut être pas finalement .. cette nouvelle risquait bien de les émoustiller un peu.

_________________

    MY LITTLE BOY. Je me battrais pour t'offrir le meilleur des avenirs, je serais une mère présente à tes côtés pour guider chacun de tes pas.
Revenir en haut Aller en bas

Dorian W. Livingston
▌INSCRIT LE : 01/05/2010
▌MESSAGES : 975
▌AUTRES COMPTES : Sarah&Hayden
▌AGE : 27
▌LOVE : Mes princesses
▌CRÉDITS : Bazzart & tumblr
▌PSEUDO : Aline
▌DISPO POUR RP : • ON •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE: Haight Ashbury.
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Robert T. Pattinson
MessageSujet: Re: Le débarquement. (PV)   Mer 12 Sep - 9:02


    Dorian se doutait bien que ce bébé serait le dernier, et il espérait avoir un petit garçon, histoire de pouvoir transmettre son savoir à quelqu’un. Il n’avait pas envie que sa fille devienne une allumeuse, mais il avait envie que son fils futur puisse le rendre fier de lui. Il savait bien qu’on ne pouvait pas forcer la nature et que la jeune femme avait envie d’une fille ayant déjà un petit garçon, mais l’espoir fait vivre comme on dit. Et la nature prendrait la décision pour eux, et tant que le bébé serait en bonne santé, il serait le plus heureux des hommes. Qui aurait cru il y a quelques années de cela que Dorian aurait ce genre de pensées en tête, lui qui ne pensait qu’à lui et à son plaisir personnel. Cet homme qui changeait de fille tous les soirs sans se soucier de leurs sentiments. Une chose était certaine, le jeune homme avait envie de savoir le sexe du bébé, et il espérait sincèrement que Léa serait du même avis. Il ne savait pas encore comment il allait gérer cette nouvelle situation avec Kenzo, et il espérait que Léa pourrait être une maman pour sa petite Cassandra, mais encore une fois, il n’allait forcer personne à rien. Si elle en avait envie, il en serait heureux, dans le cas contraire il comprendrait parfaitement qu’elle ne soit pas encore prête, surtout que ce n’était pas sa petite fille biologiquement parlant. Léa allait sûrement être la seule femme que Cassandra connaitrait en tout cas dans la vie de son père. Dorian était dans une période où il avait envie de se poser un peu, et de profiter de la vie, de voyager, et il le proposerait à Léa une fois qu’elle aurait accouché. Oui, Dorian faisait des projets pour l’avenir, une chose qu’il n’avait plus faite depuis Kate. Il faut dire que la jeune femme avec qui il allait construire sa vie avait vécu la même chose que lui, était dans la même situation que lui, et elle avait le don de le mettre en confiance.

    Emménager avec une femme, il aurait cru cela impossible depuis Kate, et pourtant, il était spécialement excité à l’idée de commencer cette nouvelle aventure avec la jeune femme. Ils avaient été amis durant tellement d’année que la chose allait être intéressante. Il se rendait bien compte qu’il allait devoir faire des efforts, mais il savait aussi qu’il avait pas mal changé et que Léa n’était pas comme son ex. Il allait devoir réapprendre à vivre en couple, mais ce n’était en rien pour lui déplaire. Cassandra allait être entourée à présent, et le jeune homme allait pouvoir construire sa propre famille. A eux deux, ils allaient avoir 3 enfants, et encore il n’était pas au courant que le nombre allait augmenter après une discussion avec la jeune femme. D’ailleurs, il réalisa assez vite que la jeune femme lui cachait quelque chose, et elle le lui avoua. Il voyait également une nouvelle lueur dans les yeux de la jeune femme et il comprit que c’était quelque chose de positif pour elle, une nouvelle qui la rendait encore plus heureuse.

    « Je commence à te connaître, c’est pas bien pour toi… Je vais pouvoir savoir quand tu mens à présent… »

    Cela fit encore plus sourire le jeune homme qui appréciait avoir une sorte de pouvoir sur les femmes et ne jamais se laisser surprendre. Mais bon, il voyait bien que Léa avait également du pouvoir sur elle avec ses hormones, et le message qu’elle avait envie de lui faire passer avait été assez clair. Il entendit son rire qui lui valu la chaire de poule alors qu’il réalisait combien il avait envie d’elle. Il la suivit dans le salon, tout en réalisant cette nouvelle attirance qu’il éprouvait pour la jeune femme. Une fois sur le canapé en sa compagnie, il respira doucement tout en attendant qu’elle lâche l’information. Il ne quitta pas ses yeux alors qu’elle lui annonçait la nouvelle.

    « Quoi ? Enfin… tu veux dire qu’on va avoir des jumeaux ? »

    Il eut un petit moment de bug avant de réaliser qu’en fait c’était une bonne chose. Il allait peut-être avoir plus de chance d’avoir un garçon. Un sourire se dessina sur son visage alors que la perspective d’avoir deux bébés d’un coup ne lui faisait pas peur du tout. Cassandra allait avoir un an dans quelques jours, donc elle ne serait plus un bébé. Il prit le visage de la jeune femme dans ses mains et il l’embrassa avec passion tout en oubliant le monde autour de lui. Il était heureux, le plus heureux des hommes.

    « Un bébé chacun… »

    Il posa ensuite une main sur le ventre de la jeune femme…

    « J’espère qu’il y a un petit prince dans tout cela… »

    Sa main commença ensuite à descendre doucement alors qu’il la regardait droit dans les yeux sans cacher le fond de ses pensées.


_________________
Dorian William Livingston
I know you’ve suffered but I don’t want you to hide. It’s cold and loveless, I won’t let you be denied. Soothing, I’ll make you feel pure. And trust me, you can be sure. I want to reconcile the violence in your heart. I want to recognize your beauty’s not just a mask. I want to exorcise the demons from your past. I want to satisfy the undisclosed desires in your heart... ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le débarquement. (PV)   Aujourd'hui à 13:30

Revenir en haut Aller en bas
 

Le débarquement. (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les 95 ans du débarquement américain en Haïti
» Morkava Mk1
» Débarquement à Seikan
» Débarquement et Wysiwyg...
» Débarquement [Cade + libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
x Madrillywood x :: Madrillywood City :: Quartiers Ouest résidentiel :: McKinley. :: Villa de Léa S. Caldwell & Kenzo S. Caldwell-Lewis & Jaysbel R. Gonzalès Cruz-