Accueil  FAQ  Rechercher  S'enregistrer  Connexion  

Bienvenue à MADRILLYWOOD ! Un petit message pour les 5 ans du forum vous attend, ici ! Toute l'équipe vous souhaite une excellente année ainsi que beaucoup de bonheur ! Très prochainement, la TEAM vous promet de nombreux PV ainsi que des scénario ICI... - Gossip Girl est de retour parmi nous, alors prenez garde à vous -


Partagez | 
 

 Table 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Gossip Girl
▌INSCRIT LE : 17/09/2009
▌MESSAGES : 64
▌AUTRES COMPTES : Vous observer
▌AGE : 27
▌LOVE : I Know You Love Me XoXo
▌CRÉDITS : Mystère Smile
▌PSEUDO : Gossip Girl
▌DISPO POUR RP : • ON •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE:
♥ I WRITE:
♥ AVATAR:
MessageSujet: Table 2   Sam 11 Fév - 14:53


Table 2 : Ordre de passage


A. Louna Caldwell
Jaysabel R. Gonzalès Cruz
Lea S. Caldwell
P. Simba Weatheeren
Tiago L. Texeira

RAPPEL : Après 3 jours sans réponse, la personne perd sa place


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
A. Louna Caldwell
▌INSCRIT LE : 28/05/2010
▌MESSAGES : 1902
▌AUTRES COMPTES : /
▌AGE : 27
▌LOVE : Fidanzata con Tiago Lùis Texeira <3 but Nina my wife, I love you so much
▌CRÉDITS : Avatar : ©MishMish
Sign : © lovecherylcole tumblr
Identity : lovecherylcole
▌PSEUDO : A.
▌DISPO POUR RP : • OFF •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE: McKinley.
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Cheryl Cole ❤❤❤
MessageSujet: Re: Table 2   Sam 11 Fév - 22:52

C'est aux bras de son fiancé que Louna fit une entrée plutôt remarquée.. Il faut dire que la jeune femme ne pouvait nier le fait qu’elle soit enceinte. Elle avait d’ailleurs mis du temps avant de trouver une tenue disons le correct. Il faut dire que le plus handicapant finalement, c’était son ventre. Les t-shirt étaient dix fois trop petit pour elle et tous les jeans qu’elle avait, malheureusement, la demoiselle ne rentrait plus de dans. Toutefois, Léa était passée par là trois ans plutôt avec Kenzo et par chance, elle avait tout de même gardé quelques vêtements de son époque de femme enceinte. Cependant, le thème du bal se portant sur les années 70, Louna se devait d’être à la hauteur de celui-ci. Cherchant pendant plusieurs jours le « déguisement » idéal, les jeunes fiancés s’étaient arrêtés sur une idée commune que l’un deux avait eu en regardant le film Austin Power. Très motivée à faire l’idée de jouer la sexy girl au côté de son amoureux, Louna avait demandé l’aide de sa sœur pour lui confectionner une robe à la hauteur de ses rondeurs. Léa avait naturellement accepté cette proposition comprenant parfaitement bien le calvaire que devait vivre son double. Il faut dire qu’il était difficile de se vêtir durant une grossesse, puis étant passé par là il y a de ça trois ans, elle ne pouvait refuser. C’est donc auprès de son amoureux et futur père de sa princesse que Louna débarqua au bal vêtue d’une robe orange pétante avec des bretelles blanches et des bottes blanches à talon. Pour la touche funky, la future madame Texeira avait ajouté un bandeau blanc dans ses cheveux au volume plutôt important soit dit en passant. Tournant autour des tables, les amoureux arrivèrent à hauteur de la table 2 et ils virent leurs noms placés dessus. Un fin sourire étira ses lèvres puis son fiancé lui tira la chaise avant de s’assoir près d’elle. Louna lança toute son attention vers Tiago à qui elle faisait les yeux doux. Pour l’instant seul, la demoiselle se pencha sur lui pour lui voler un baiser quand une jeune femme se positionna devant eux.

_________________
LOUNA&TIAGO ✝ I believe in the love, because I believe in you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
MessageSujet: Re: Table 2   Dim 12 Fév - 22:55

Jaysabel se disait toujours ‘’ vaut mieux être seule que mal accompagné’’. Et c’est au bal du retour dans les années 70 qu’elle y allait seule. Elle arriva dans la salle, un peu perdue, mais avec assurance, avec une démarche de mannequin. Elle en est une! Elle était fière de son ''costume'' pour la soirée, faut dire qu’elle a mis beaucoup de temps à le trouver. Elle avait appelait sa sœur en Californie pour lui demander conseil. Une longue discussion au téléphone pour trouver l’habillement parfait pour la belle Jaysabel. Sa sœur avait eu l’idée de s’inspirer d’un des personnages de l’émission 70’s, plus précisément de Jackie. Le lendemain, elle alla faire les boutiques et les friperies. Elle finit par trouver un cardigan gris et rose et une jupe rose pâle. Pour les souliers, elle trouva une belle paire de sandales à talon haut blanche. La soirée du bal venu, elle enfila sa tenue et mis une paire de bas blancs dans ces sandales. Elle se fit une petite couette frisée sur le côté, comme coiffure. Bref, la voilà dans la salle de bal. Dans sa tête, toutes les personnes la regardaient et les filles l’enviaient. Mais en réalité, la nouvelle étudiante ne se faisait pas tant regarder. Elle cherchait sa table, avec un aire de perdue. Elle finit par trouvé sa table, et déjà deux personnes y étaient assis et quand elle arriva, le couple s’embrassait.Elle se tira une chaise, avec un aire timide et s’assis. Elle regardait partout,comme si elle voulait trouver du regard quelqu’un qu’elle connait ou qu’elle se sentait de trop. Elle fit un grand sourire quand elle apperçut Léa arrivée. Wow, quel soulagement de connaitre quelqu’un!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lea S. Caldwell
▌INSCRIT LE : 13/05/2010
▌MESSAGES : 1357
▌AUTRES COMPTES : Tyson Willy Lewis
▌AGE : 30
▌LOVE : There is an explosion
▌CRÉDITS : Cheryl Cole.
▌PSEUDO : Louise.
▌DISPO POUR RP : • ON •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE: McKinley.
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Cheryl Cole. ♥
MessageSujet: Re: Table 2   Mer 15 Fév - 21:49

    Cette soirée, Léa ne l'attendait pas avec beaucoup de plaisir. Le papier qu'avait fait Gossip Girl sur elle ne lui avait pas du tout plu et elle redoutait de passer pour une fille facile. Au final, peut être que c'était ce qu'elle avait voulu faire, en s'évadant et en refusant de rester éternellement la petite veuve triste et perdue qu'elle était il y a de ça quelques semaines. Mais elle sentait que sa vie prenait un tournant. Ce tournant s'appelait Jaysabel, son petit rayon de soleil qui était venu la rejoindre à Madrillywood. Une aubaine, une consécration après toutes ces années d'amitié. La jeune italienne était venue s'installer chez Léa, le temps de trouver un appartement, car elle était à présent une élève de l'école des arts. Les deux meilleures amies partageaient la même passion, la mode. Alors que Jaysabel s'était occupé de sa tenue avec sa grande soeur, Léa avait planché dans son coin pour concocter une robe blanche assez courte. Elle avait même confectionner un petit costard pour son amour de fils qui allait être un invité comme les autres. Léa avait parlé avec Sarah et celle ci lui avait affirmé qu'il serait sur la table de Tyson, ce dernier s'occupait de Kenzo assez souvent et même si beaucoup de personne crachait sur son dos, Léa ne pouvait nier la façon paternelle avec laquelle Tyson regardait son neveu. Kenzo avait fait tout un cirque pour enfiler le costard qui n'était pas à son goût mais face à l'éternelle autorité de Léa, il avait finit par craquer et il s'était finalement trouver plutôt beau. Léa s'était préparé avec soin. Elle avait fait un simple broshing à ses cheveux qu'elle avait laissé tomber en cascade sur ses épaules. Elle avait trouver une paire de chaussure argenté qui se mariait à la perfection avec sa robe. Pour accentuer le tout d'un peu de couleur, elle orna ses lèvres d'un rouge carmin. Elle se trouvait divine et se promit, une fois devant la glace, qu'elle resterait forte peut importe la situation. Léa était devenu beaucoup plus forte psychologiquement depuis qu'elle avait passé le cap du deuil. Elle avait aimé Nolan, plus que tout, mais c'était du passé. Elle avait elle aussi le droit de vivre sa vie, de profiter de chaque instant et d'être heureuse. La venue de Jaysabel lui avait donné un coup de peps et à présent elle était prête à vivre. La jeune Cruz avait fait un détour avant de se rendre à la salle et il était convenu qu'elles se retrouvent à l'intérieur. En compagnie de Kenzo, Léa entra dans la salle décorée avec goût. Automatiquement, Kenzo repéra Tyson au bar, il lâcha la main de sa mère et fut presque attiré comme un aimant par le petit. Léa sourit doucement en voyant son fils partir et se concentra sur la table qui lui était destiné. Elle aperçu tout de suite Jaysabel et entoura ses bras autours de son cou en lui déposant un joli baisé du bout des lèvres pour ne pas froisser son rouge à lèvre et pour ne pas laisser de trace sur la joue rosé de sa meilleure amie. "Comment va la plus belle ?!" Elle ne laissa pas le temps de répondre et se tourna directement vers Louna, elle était radieuse, splendide et la grossesse lui donnait un teint sublime. Elle serra très fort sa jumelle dans ses bras en prenant soin de ne pas écrabouiller son petit ventre qui s'arrondissait doucement. "Le orange est juste parfait sur toi Louna!" Léa était tout excité et il faut dire que l'air de la fête lui montait déjà à la tête. Elle toisa ensuite Tiago d'un sourire sincère et elle alla déposer deux petites bises amicales sur ses joues. "Et le Papa est radieux!" On aurait presque cru que Léa était remonté sur piles, peut être que cette explosion de joie cachait un stress intense.. il faut dire que beaucoup de personne pourrait parler sur Léa à cette soirée..


    Spoiler:
     

_________________

    MY LITTLE BOY. Je me battrais pour t'offrir le meilleur des avenirs, je serais une mère présente à tes côtés pour guider chacun de tes pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
P. Simba Weatheeren
▌INSCRIT LE : 19/12/2011
▌MESSAGES : 100
▌AUTRES COMPTES : La belle blonde de TVD, Zoey
▌AGE : 31
▌LOVE : J'y crois pas à c'truc là cherchez pas
▌CRÉDITS : (c) bazzart & tumblr
▌PSEUDO : Juliette
▌DISPO POUR RP : • OFF •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE:
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: dAdam Brody
MessageSujet: Re: Table 2   Ven 17 Fév - 22:54



Soirée terminée, rêve terminée également, réveil commencée. Difficile de se lever à seize heures de l'après-midi, après s'être couché à cinq heures du matin avec une merveilleuse et réconfortante compagnie. Une belle russe, envoûtante plus que jamais, chaude comme la braise d'un barbecue. Brrr ! Des frissons me parcoururent rien qu'à cette pensée, si douce et pesante ô comme je les aime tant ces pensées aux milles chants, je devrais peut-être devenir poète, je rime sans pour autant le vouloir, ça doit être ma force intellectuelle qui est loin d'être minime. Bref, ma nuit avait été très bonne, en compagnie d’une charmante demoiselle, dont j’avais oublié le prénom. Nus dans le lit, je lui caressa doucement le dos de mon index pour la réveiller, sourire coquin sur le coin des lèvres. Lorsque ouvrit enfin les yeux m’adressant le plus beau des sourires, mais aussi un regard qui en disait tellement, elle devait m’être très reconnaissante de lui avoir donné autant de plaisir, je n’ai jamais fait les choses à moitié, et ce n’a sera pas demain la veille que ça va changer. Car je l’affirme, j’ai toujours poussé les femmes jusqu’à l’orgasme, je veux que lorsqu’elle sorte de ma demeure, elles aient trois choses, la première un sourire radieux, la deuxième une merveilleux souvenir de moi, mon corps et mon entre-jambe et la dernière l’espérance presque inouïe de passer une autre nuit avec moi, alors qu’en réalité elles ne savent pas que je couche deux fois avec la même femme, c’est comme croire encore au papa noël inutile et inexistant. Je sentis une main chaude se poser dans mon cou, j’afficha un large sourire, et positionna à mon tour ma main juste au dessus des fesses de la jolie russe, je l’embrassa avec fougue, pour ensuite me sortir du lit avec peine et lui adresser un sourire. Je me racla la gorge, avant de lui dire qu’il était temps pour elle de partir, et de lui dire à la prochaine alors que je lui faisais mes adieux. Je regarda son corps de déesse grecque une dernière fois quand elle se rhabilla entièrement quant à moi, je remis simplement mon boxer et marcha en direction de la porte pour la lui ouvrir toujours aussi beau et souriant. L’attendant au pallier de la porte, je sentais déjà que la fin de journée allait être longue, seul sans personne, mais il ne fallait pas abuser des bonnes choses, la demoiselle avait été parfaite au lit et même si j’espérai un jour la revoir, il fallait qu’elle parte, c’était mieux pour tout le monde. Enfin surtout pour moi. Elle se pointa ensuite devant moi, comme si elle désirait que je fasse ou dise quelque chose, mais je resta figé comme un imbécile ne sachant quoi faire. Je l’enlaça doucement, la colla à mon torse afin de lui donner un délicat bisou sur sa joue droite. Elle hocha de la tête, et me remercia, pour ensuite m’embrasser avec passion et me laisser seul dans ma grande et triste villa. Avant de fermer la porte, je pris la peine de mater une dernière fois ses fesses puis de mordre la lèvre et de partir vers ma cuisine. J’avais soif et rien de mieux qu’un petit remontant pour me réchauffer et me déshydrater. J’ouvris mon placard où je rangeai mes bouteilles et en sortit ma préférée, une de whisky que ma Blondie Selly m’avait offerte, du whisky de luxe, valant la peau des fesses, mais ça me plaisait, moi je lui offrais les bijoux et elle s’était l’alcool. Je servis donc doucement le verre, puis bu une petite gorgée afin de me rendre verre à la main vers le réfrigérateur, à la recherche d’une quelconque chose à me mettre sous la dent. Mais je vis quelque chose qui me laissa sans voix, ce petit truc m’était complètement sortit de la tête. Le bal des années soixante-dix, pourtant je n’aurais pas dû ne pas y passer Heiwenn m’en avait parlé tellement de fois, que je devais vraiment être le premier des idiots pour avoir oublié cet évènement. Affolé, je ferma rapidement le frigo, bu d’un trait la fin de mon verre de whisky et me demanda bien ce que je pouvais faire maintenant que je n’avais ni accoutrement, ni chauffeur. Allez trouver une limousine à cinq heures de l’après-midi et un costume de pingouin. Je soupira longuement cherchant la solution à mes problèmes. Je fis donc les démarches nécessaires pour trouver mes requêtes, et croyez-le ou non, je réussi à trouver tout ce dont j’avais besoin, le smoking, ma grand limousine mais aussi une rose à qui fera chavirer mon cœur pour cette soirée, et se verra à l’honneur dans mon lit. Chanceuse n’est-ce pas ?
Venant de raccrocher au monsieur loueur de voitures, on sonna à la porte, cela devait être mon déguisement de pingouin. Toujours en boxe, je m’empressa d’ouvrir, tendis l’argent au monsieur dans un sourire et lui fis signe de garder la monnaie. Smoking à la main, direction la salle de bain pour prendre une bonne douche et me vêtir ! J’aimais bien prendre ma douche, surtout avec une demoiselle, j’aurais pu demander à ma voisine de la prendre avec moi, quoique le temps passait à toute vitesse et je n’avais plus vraiment le temps de m’attarder sur les femmes ou du moins pas pour le moment. Je mis les pieds sur le carrelage froid, et m’enroula autour d’une serviette pour me sécher, tout en marchant vers ma chambre je me brossai les dents afin de prendre un nouveau boxer propre. Je me dépêchais de peur d’être en retard même si je savais très bien que c’était déjà le cas. Je finis de brosser mes dents, me vêtit rapidement, me fis un petit brushing à la Simba, pris l’invitation puis parfaitement coordonnés, mon chauffeur sonna et je m’empressa de sortir. Claquant la porte de ma maison. Je monta à l’arrière de ma grande limousine, et me servis plusieurs verres afin de me mettre bien en jambes. Le moteur s’arrêta et je pus enfin sortir, et faire face au grand bâtiment où l’ambiance y était déjà. Je fis quelques sourires aux photographes, puis j’entra dans la salle. Je chercha du regard des personnes que je connaissais et mon regard s’attarda sur ma brunette, Heiwenn, je lui adressa un clin d’œil puis lui envoya un bisou de la main pour tenter ensuite de trouver mon nom sur une table. Table une, non je n’y étais pas. La table deux était complète il ne manquait visiblement plus qu’une personne. Je regarda le nom inscris sur le dernier papier, c’était moi. Et en merveilleuse compagnie. Que des femmes, et un homme. Je fis mon sourire charmeur, m’assit à leurs côtés et lança « Bonsoir. » J’étais sûre de moi et les deux jumelles présentes à ma table me disait vaguement quelque chose, enfin d’après les descriptions que j’avais pu avoir de Nina, mais ça c’était une autre histoire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
A. Louna Caldwell
▌INSCRIT LE : 28/05/2010
▌MESSAGES : 1902
▌AUTRES COMPTES : /
▌AGE : 27
▌LOVE : Fidanzata con Tiago Lùis Texeira <3 but Nina my wife, I love you so much
▌CRÉDITS : Avatar : ©MishMish
Sign : © lovecherylcole tumblr
Identity : lovecherylcole
▌PSEUDO : A.
▌DISPO POUR RP : • OFF •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE: McKinley.
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Cheryl Cole ❤❤❤
MessageSujet: Re: Table 2   Lun 5 Mar - 21:34


Louna était radieuse et la grossesse y faisait aussi beaucoup. Elle respirait le bonheur et aucune ombre au tableau ne semblait entacher son bonheur. Pour une fois, la belle ne prêtait aucune attention à son futur, elle laissait les choses venir au jour le jour. Il faut dire que Louna avait eu tendance à tout planifier d’avance et les choses ne s’étaient jamais passées comme elle l’aurait voulu. Bref assise sur sa chaise, elle aperçut son adorable sœur faire son entrée dans la salle en compagnie de son neveu Kenzo. Mais mini doudou se sépara bien vite pour aller rejoindre Tyson. Louna avait suivit son neveu du regard en se demandant pourquoi il ne venait pas lui dire bonjour. Mais à présent, elle savait pertinemment pourquoi le petit garçon ne la remarqua pas. Il est vrai que depuis la mort de son père, Kenzo vouait un culte assez impressionnant à son oncle Tyson. Les rumeurs les plus folles ne semblaient pas noircir son image de bad boy. Louna connaissait bien Tyson, et elle avait appris à lui faire confiance après toutes ces années. Et puis, il faisait tout de même partie de sa famille par le biais du défunt mari de Léa. Embrassant sa sœur, Alessia laissa échapper un rire en entendant sa sœur lui dire que le orange lui allait très bien. Louna avait plus l’impression de ressembler à une grosse orange qu’autre chose. Quel régale de voir les deux amours de sa vie à la même table. Posant sa main sur son ventre, Louna ne bougea pas de sa chaise lorsqu’elle aperçut le dernier inviter faire son entré. Elle n’avait aucune idée de son identité. Enfin, elle ne le connaissait pas du tout mais savait qu’il s’appellait Simba, oui oui, comme dans le Roi Lion.

Flash Back quelques minutes auparavant.
Avant de s’installer à la table qui l’aurait été dû, Louna s’amusa à faire un tour de table. Trouvant le nom, elle le prit dans sa main pour le montrer à Tiago « Tu as vu bébé, Léa est avec nous » Avait-elle dit avant de reposer le bout de papier près de l’assiette. Continuant son tour de table, elle remarque le nom de Jaysabel, mais ne prêta aucune attention à ce prénom. Il faut dire que Louna semblait quelque peu jalouse de cette jeune femme. Léa paraissait totalement folle depuis son arrivée à Madrillywood. Bon d’accord, elle avait besoin d’une personne extérieur à sa vie pour reprendre du poil de la bête, mais quand même. Louna afficha une petite moue avant de tomber sur le petit nom de Simba. « ▬ Aaaaaah » Lâcha t-elle. « ▬ Aaaaah regarde bébé, il s’appelle Simba, comme dans le Roi Lion, si c’est pas trop mignon ! J’espère qu’il est beau gosse » Affirma t-elle avant de ne voir les gros yeux de Tiago sur elle et de se mettre à rire. Ce n’était qu’une boutade juste pour embêter son fiancé qui prenait parfois les choses au pied de la lettre.
Fin du flash back

Lorsque Louna aperçut le petit dernier se joindre à eux, elle lui lança un immense sourire. Simba se dit-elle, on aurait pu penser qu’elle regardait le père Noël avec des yeux pareils, mais elle était simplement stupéfaite de voir le jeune homme en cher et en os. Il salua la table et Louna lui retourna « ▬ Bonsoir Simba » Tiago regarda Louna et leva les yeux au ciel comme exaspéré de ce qu’elle faisait. Mais cela n’avait rien de méchant, la demoiselle avait juste l’impression de retourner en enfance lorsqu’il était là

« Veuillez rejoindre vos places, car le dîné va commencer. » Fit la voix de Sarah, la directrice de l’université.

La table numero deux ne s’était pas égarée contrairement à certaines personnes qui éraient déjà au bar avant même le début des festivités. Miss Caldwell regarda les personnes présentes une par une. Comment crever l’abcès de ce silence ? Un fin sourire aux lèvres, Louna lança « ▬ Vous allez bien ? Prêt à passer une bonne soirée ?? » Demanda t-elle curieuse de connaitre l’avis des gens. « ▬ Et si on faisait un tour de table ? » Proposa t-elle en regardant tout le monde.


_________________
LOUNA&TIAGO ✝ I believe in the love, because I believe in you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gossip Girl
▌INSCRIT LE : 17/09/2009
▌MESSAGES : 64
▌AUTRES COMPTES : Vous observer
▌AGE : 27
▌LOVE : I Know You Love Me XoXo
▌CRÉDITS : Mystère Smile
▌PSEUDO : Gossip Girl
▌DISPO POUR RP : • ON •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE:
♥ I WRITE:
♥ AVATAR:
MessageSujet: Re: Table 2   Ven 9 Mar - 13:49

Une défis vient d'être lancé à une des personnes de cette table,

C'est maintenant à Léa de répondre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lea S. Caldwell
▌INSCRIT LE : 13/05/2010
▌MESSAGES : 1357
▌AUTRES COMPTES : Tyson Willy Lewis
▌AGE : 30
▌LOVE : There is an explosion
▌CRÉDITS : Cheryl Cole.
▌PSEUDO : Louise.
▌DISPO POUR RP : • ON •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE: McKinley.
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Cheryl Cole. ♥
MessageSujet: Re: Table 2   Jeu 15 Mar - 20:01

    Lea avait l'impression d'être monté sur pile, comme si elle ne contrôlait pas son débit de parole et qu'elle avait mille et une chose en tête et qu'elle n'avait plus le contrôle de son esprit. A vrai dire, cette attitude totalement fofolle cachait un véritable mal aise et un stress intense. Et seul Louna pouvait décelé cette attitude de la part de sa jumelle. Et Léa avait de bonnes raisons de stressée, elle savait que le secret qu'elle avait gardé pour elle allait sûrement jaillir sous le feu de la rampe, ce soir, en pleine réunion de la plupart des Madrillywoodiens. Et elle redoutait avec force ce moment. Déjà, des signes avant coureur avait prévu sa descente sociale, à savoir le mot de gossip girl. Mais apparemment, personne n'y avait prêter attention et c'était tant mieux. Mais ce qui énervait profondément Léa c'est que dans l'esprit des gens, elle n'avait plus le droit de tomber amoureuse, sous prétexte qu'elle avait perdu son mari et qu'elle devait lui être dévoué le reste de sa vie. Mais Léa était encore jeune et elle était loin de baisser les bras. La vie lui avait pris son amour mais il n'était pas question de s'apitoyer sur son sort indéfiniment. Alors elle s'était éclater, sans aucune retenu, peut être un peu trop. Et sûrement pas avec les bonnes personnes. Mais Léa essayait de ne pas y penser, et pour ce, elle se cachait devant une hystérie naturelle. Enfin, naturelle pour les autres mais pas pour Louna qui n'allait pas tarder à trouver ça louche. Ce qui était pénible dès fois, avec une jumelle, c'est qu'on ne pouvait rien caché et dans le regard de Léa brillait une lueur d'inquiétude qui n'allait pas échapper à Louna. Malheureusement, c'était entre autre à Louna qu'elle voulait cacher ce secret.

    Alors que tout le monde était installé à la table, je n'avais pas manqué de faire un compliment à ma sœur, car oui, Léa était tellement ravie pour sa sœur, un bébé ! C'était ce qu'elle attendait depuis longtemps et enfin, le future bébé allait faire un peu de compagnie à Kenzo qui d'ailleurs ne manquait pas de poser des milliers de questions sur le ventre de sa tata. Louna était rayonnante et la grossesse lui allait bien. Léa était là, présente, tout en évitant au maximum le sujet "homme". Léa ignorait totalement la façon dont elle allait réagir en apprenant que Léa avait eu une aventure avec son meilleur ami. Ce n'était pas classe. Mais ce qui choqua encore plus la jeune femme, ce fut de voir Dorian en charmante compagnie. Une jeune blonde avec qui il s'affichait. Et ce fut à ce moment que Léa comprit qu'elle était fini. En effet, elle s'était confié à Tyson. D'accord, c'était une idée totalement pourri d'autant plus que Tyson était ami avec cette blonde et qu'il ne lui avait jamais parlé de ce couple. Léa redoutait que cette fille soit en couple avec Dorian depuis plus longtemps qu'elle ne l'aurait voulu. C'était le grand chantier dans l'esprit de Léa qui voyait les choses défiler beaucoup trop vite.

    Elle revint à ses esprits et souris à sa soeur ainsi qu'à Jaysabel, qui elle aussi était au courant de l'histoire. Alors que le repas commençait, elle entendu à travers toute la salle, sa progéniture qui faisait savoir à tout le monde qu'il avait faim, il faisait claquer ses couverts et hurlait. Léa se retourna, fronça les sourcils et rappela à l'ordre son petit monstre qui se rappela que sa maman n'était jamais très loin. Le repas repris son cour normal et alors que Louna se démenait pour lancer un peu l'ambiance, le regard de Léa divagua à travers la salle et se posa sur le postérieur du jeune Dorian. Sa tête reposait dans le creux de sa main et son regard se perdit sur cette paire de fesse totalement excitante. Alors qu'elle était persuadé de parler dans sa tête, elle se retrouva à parler tout fort, avec un air charmé et totalement ailleurs. "Quelles paires de fesses divines tu as Dorian Livingstone, je croquerais bien dedans..." Se rendant compte de sa boulette, elle redressa la tête face à des regard rivés vers elle. Elle sourit innocemment, et tenta de faire passer cette phrase pour quelque chose de totalement banale. "Bah oui, Tyson m'a dit qu'il s'était mis à la musculation et personne ne peut contredire le fait qu'il a une paire de fesses tellement canon qu'on aimerait lui bouffer le .." Elle s'arrêta, elle s'enfonçait dans son explication d'autant plus que le ton de sa voix avait été sauvage et là c'était sûr elle allait passer pour une nymphomane. Elle se racla la gorge, sourit une nouvelle fois, et empoigna son verre de vodka qu'elle but cul sec, terriblement conscience de son attitude totalement déplacée. Elle attrapa le verre de Simba et le but également d'une traite. Puis enchaîna avec celui de Jaysabel. Elle regarda Louna, se força à sourire et se tut, ne disant plus rien, étant sûr d'avoir plombé l'ambiance, une bonne fois pour toute.

_________________

    MY LITTLE BOY. Je me battrais pour t'offrir le meilleur des avenirs, je serais une mère présente à tes côtés pour guider chacun de tes pas.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Table 2   

Revenir en haut Aller en bas
 

Table 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» les debut de ma table de jeu .
» Projet table de jeu
» Les bonnes manières de table
» Table pour Mordheim en projet
» Ma table de démo pour Mordheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
x Madrillywood x :: Madrillywood City :: Las calles de la Fiesta :: Salle de Bal-