Accueil  FAQ  Rechercher  S'enregistrer  Connexion  

Bienvenue à MADRILLYWOOD ! Un petit message pour les 5 ans du forum vous attend, ici ! Toute l'équipe vous souhaite une excellente année ainsi que beaucoup de bonheur ! Très prochainement, la TEAM vous promet de nombreux PV ainsi que des scénario ICI... - Gossip Girl est de retour parmi nous, alors prenez garde à vous -


Partagez | 
 

 « Le bonheur ne se cherche pas : on le rencontre. Il n'est que de savoir le reconnaître et de pouvoir d'accueillir. » PV LOUNA ♥.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Tiago L. Texeira
▌INSCRIT LE : 02/06/2011
▌MESSAGES : 508
▌AUTRES COMPTES : SKW
▌AGE : 26
▌LOVE : Contratado casamento dentro A. Louna Caldwell.
▌CRÉDITS : Francisco Chico Lachowski.
▌PSEUDO : Pooh.
▌DISPO POUR RP : • ON •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE:
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Francisco Lachowski.
MessageSujet: « Le bonheur ne se cherche pas : on le rencontre. Il n'est que de savoir le reconnaître et de pouvoir d'accueillir. » PV LOUNA ♥.    Mar 8 Nov - 21:23

Louna & Tiago
« L'amour n'est pas un sentiment, c'est un art. »
    Réumé de ma journée.
    Aujourd’hui avait été une journée étrange, bien qu’il n’était même pas vingt heures, j’avais déjà vécu pas mal de péripéties sur une si petite journée. Contrairement à mon habitude je ne m’étais réveiller avec la douce voix de ma Louna et par ses douces caresses sur ma joue , non ce fut l'alarme de mon réveil qui me sortit rapidement de mon paisible sommeil à cinq heure du matin, c’était là le point négatif de ma journée en réalité puisque j'avais déja tout mon petit programme en tête à peine levé de mon lit. Louna avait passé la nuit chez Léa, sa soeur aînée et donc ce matin elle a échappé à ce réveil extra matinal de ma part. Sortant de mon lit d'un bond j’enfilais une tenue, à savoir un simple jeans et un t-shirt assez moulant. Puis je me servit un café et le dégusta en allumant la télévision sans y porter trop d'intérêt. En réalité, je me plongeais déja dans mes pensées et dans mes projets de la journée. Il est maintenant bientôt neufs heures lorsque je me décide à attaquer ma journée, je prends mon véhicule pour me rendre en ville et plus particulièrement au bureau auquel je travaille pour règler quelques papiers puis je casse la croûte en ville sur le pouce avec Nicolas. Cette après-midi , pas d'amusement pour moi car quelques courses m'attendent. Je vais d'abord dans ce restaurant du centre ville extra chic pour lui réserver sa meilleure table pour deux personne ce soir, puis à cet hôtel upé où je règle la réservation de la plus grande suite. Je fais ensuite un détour chez le fleuriste où je lui commande l'un de ses plus beaux bouquets pour l'occasion et je le paye à l'avance afin qu'il y trouve une plus grande motivation. A faire livrer, à vingt heures tapantes dans le restaurant où je dinerais. Je lui note l'adresse sur un bout de papier en le mettant une dernière fois en garde puis je quitte les lieux pour finir mes courses. Dernière halte,la bijouterie où un véritable trésor m'attends depuis peu. En effet, la commande a été passée sur mesure pour l'occasion car il est hors de questions que ma future femme porte la même bague qu'une quelconque inconnue. Voilà, les courses sont terminées et je peux maintenant flâner. Évidemment pour le coup, je me devais de prévenir la principale intéressée car sans elle, le programme n'a aucune importance. Je pris donc mon téléphone et composa son numéro, elle me répondis assez rapidement. Chérie, désolé de te déranger si tôt ce matin mais ce soir je te kidnappe. Ne dis rien je t'en prie et ne pose aucune question. Habille toi de la plus belle des manières et garde moi ton plus beau sourire pour ce soir. Entre elle et moi c'est fusionnel et très passionnel je vous l'accorde. Chaque jour je fais en sorte de la surprendre et qu'elle puisse prendre conscience de mes sentiments car à ma plus grande fierté, je l'aime et j'en suis même complètement dingue. Notre histoire revient de loin mais elle est aujourd'hui, plus forte que jamais. Autrefois, je n'aurais jamais été capable d'un millième de ce que je fais aujourd'hui mais par amour tout est possible, et j'en suis la preuve vivante. Elle est tout pour moi, depuis le premier jour. Elle est la seule qui pourra me briser, et la seule qui est capable de m'aimer comme elle le fait. Biensûr ce que j'allais faire aujourd'hui est une décision à laquelle j'ai mûrement réfléchie mais c'est décidé, et je ne ferais pas marche arrière.

    19h30. Il est l'heure. Je sors du loft que je partage avec ma bien aimée pour aller la chercher chez sa soeur jumelle où elle m'attends. Une boule me tord l'estomac, le stress me bouffe. Le stress, cette sensation que je gagne pourtant lorsque je monte sur scène pour mes spectacles de danse. Aujourd'hui, c'est autre chose. C'est un autre spectacle que je vais donner ce soir et la vedette ne sera autre que ma petite-amie. La route qui me sépare de mon loft jusqu'à la villa de Léa n'est pas bien longue et rapidement, je suis sur place. Je sors du véhicule et je monte jusqu'au péron où je toque à la porte en entendant les cris d'Enzo au travers de cette dernière. Oh ce petit fou, ce qu'il me fait rire. J'adore les enfants, je les ai toujours adoré mais croyez moi je les adore encore plus depuis que Louna m'ait fait part de son envie de fonder une famille rien qu'à nous. Une petite fille d'abord, selon ses souhaits puis viendrait un petit prince. A cette pensée, j'affiche un large sourire en attendant devant la porte, assez impatient qu'elle ne s'ouvre pour laisser place à notre soirée.

Revenir en haut Aller en bas

A. Louna Caldwell
▌INSCRIT LE : 28/05/2010
▌MESSAGES : 1902
▌AUTRES COMPTES : /
▌AGE : 26
▌LOVE : Fidanzata con Tiago Lùis Texeira <3 but Nina my wife, I love you so much
▌CRÉDITS : Avatar : ©MishMish
Sign : © lovecherylcole tumblr
Identity : lovecherylcole
▌PSEUDO : A.
▌DISPO POUR RP : • OFF •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE: McKinley.
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Cheryl Cole ❤❤❤
MessageSujet: Re: « Le bonheur ne se cherche pas : on le rencontre. Il n'est que de savoir le reconnaître et de pouvoir d'accueillir. » PV LOUNA ♥.    Sam 12 Nov - 17:10

Tiago&Louna
« Il n’y a qu’un remède à l’amour : aimer davantage. »



J'avais passé la nuit en compagnie de mon double, Léa. Je mettais échapper du cocon familiale volontairement puisque cela faisait un moment que nous n'avions pas passé une nuit entre soeur. Tiago était très compréhensif sur la relation qui nous liait avec Léa. Il ne voyait aucun mal à ce que je quitte la maison une fois par mois pour aller chez ma soeur. Enfin là dessus, mes petits amis précédent étaient tout aussi compatissant. Tiago et moi filions le parfait amour depuis un peu plus de six mois. Enfin, c'est ce qu'il me semblait. J'avais l'impression en réalité que nous formions un couple depuis sept ans. Il avait emménagé dans la villa que je partageais autrefois avec Nina. Je n'arrivais pas vraiment à décrire ce que je ressentais pour lui, mais je peux vous garantir qu'il serait le père de mes enfants. Personne n'aurait imaginé qu'après trois ans d'absence, on se serait retrouver ainsi. Tiago est apparu au moment où il y avait de l'eau dans le gaz entre Evan et moi. Par la suite, j'ai décidé de faire un break avec lui. Puis Tiago est arrivé. Me réveillant doucement, je pris le temps de m'étirer avant d'ouvrir les yeux et sentir la chaleur du soleil sur mon doux visage. Le plus drôle dans tout ça, c'est que Léa fit exactement les mêmes gestes que moi ce qui me fit beaucoup rire. Étonnée, je cherchais Kenzo pensant l'avoir senti se mettre entre nous en pleine nuit. M'asseyant sur le lit, je fixais ma soeur tout en lui lançant un sublime sourire. Avant même que je n'ouvre la bouche, elle me confit que Kenzo était reparti tôt ce matin pour jouer tranquillement dans sa chambre. Sortant du lit, vers les coups de neuf heures, Léa prit son fils dans les bras qui avait été très sage durant ce temps. C'était louche selon Louna car il ne manquait jamais de temps pour faire de bêtise. Bref, nous prîmes notre petit déjeuner dans la joie et la bonne humeur. Après avoir pris ma douche sous les coups de onze heures, tout le monde était fin près pour aller faire une petite balade. Kenzo avait sorti son petit vélo pour l'occasion et Léa lui attacha un casque sur la tête bien qu'elle soit maître de la bicyclette avec la poignet qu'il y avait derrière. Notre matinée n'eut rien de bien passionnante à vrai dire, seulement c'était le bonheur à l'état pur. En début d'après-midi, mon cher et tendre m'appela. Je répondis rapidement pour son plus grand bonheur visiblement.

« ▬ Oui ? »
Chérie, désolé de te déranger si tôt ce matin mais ce soir je te kidnappe. Ne dis rien je t'en prie et ne pose aucune question. Habille toi de la plus belle des manières et garde moi ton plus beau sourire pour ce soir.
« ▬ Non non ne t'inquiète pas mon amour, tu ne me déranges pas ! Bon d'accord, si tu insistes. » Dis-je en riant. Je ne savais vraiment pas ce que Tiago me préparait et j'étais surement loin de m'imaginée tout ce qu'il avait préparé pour cette journée.

C'était lui qui contrôlait tout et j'avais une confiance aveugle dans ce qu'il faisait. Pourtant, Tiago ne s'est pas toujours comporté de cette façon avec les femmes. Quand je l'ai rencontré la première fois, il enchainait les demoiselles trouvant ça tout à fait normal. En même temps, nous nous trouvions en tournée et la moindre fan qui tournait autour de la star... Vous pouviez être sur qu'elle se retrouverait en moins de temps qu'il n'en faut dans le lit de Tiago. La relation que j'avais avec lui n'était pas vraiment une relation très positive. Chaque fois qu'il tentait de m'approcher, je lui lançais souvent : « ▬ Tu n'as plus personne à sauter, alors tu viens me voir ? » Au moins, ça avait le mérite d'être claire. Mais un jour, on s'est retrouvé à faire une danse ensemble. La star en question n'appréciant pas vraiment le je t'aime moi non plus incessant de Tiago et moi, elle nous avait alors mis ensemble pour que l'on essaye de régler nos problèmes. Bingo, elle avait dû voir juste puisque quelques semaines après, l'alchimie entre lui et moi était à son comble. Comment dire, chaque fois que je posais les yeux sur lui, il me faisait fondre, et c'était toujours le cas actuellement d'ailleurs.

Bref après avoir raccroché, je m'empressais d'aller voir Léa en lui racontant ce que Tiago m'avait dit. Pour l'occasion, ma soeur avait sorti une de ses créations. Elle n'était encore jamais sorti aux grands jours et elle me l'avait prêté pour cette si belle soirée. Léa avait sorti tous les modèles susceptibles de pouvoir me plaire. J'avais fait mon choix après au moins dix bonnes minutes de réflexion. Tous les modèles étaient vraiment magnifique et j'avais eu beaucoup de mal à me décider. Au final, c'est une petite robe dorée qui retint mon attention particulière. Léa m'aida à enfiler la robe, il était un peu plus de dix-huit heures quand mon regard se posa sur le radio réveil de ma soeur. J'étais détendue contrairement à mon amoureux qui lui commençait déjà à avoir la boule au ventre. Je questionnais Léa pour savoir si elle avait une petite idée de ce que Tiago préparait en douce. Elle m'affirma que non bien qu'un sourire malicieux se dessina sur son doux visage. Non mais Louna, réfléchit un peu, pourquoi veut-il te voir dans la plus belle de tes robes ? M'avait-elle lancé en me faisant des signe largement évident. « ▬ Tu crois vraiment qu'il en serait capable ? » M'asseyant sur le lit, je mis des escarpins afin d'être à la hauteur de mon apollon. Je me levai d'un bon pour aller dans la salle de bain et prit du temps pour me maquiller les yeux ainsi que les joues. Je m'aspergeais de parfum pour que Tiago reconnaisse mon odeur, notre odeur en fait. Je mis du gloss au bout de mes lèvres puis je me fixais durant une poignée de seconde avant d'aller voir ma soeur qui se trouvait dans le salon en compagnie de Kenzo. Je descendis les escaliers de la maison, telle une princesse. Léa et Kenzo se retournèrent et furent bouchebé de me voir ainsi.
« ▬ Vous avez vu un fantôme ? » Lançais-je m'esclaffant

Puis, on sonna à la porte. Je me crispai tout en fixant l'entrée. « ▬ Quoi, déjà lui ? Olalala» Visiblement, je ne faisais plus la maligne. Je m'examinais dans la glace tout en faisant une retouche maquillage. J'avais ma robe, mes escarpins, mon petit sac que je tenais à la main. Il ne manquait plus que mon long manteau noir et tout serait parfait. Léa se hâta pour me le donner avant de se positionner devant la porte d'entrée. Elle me regarda une dernière fois pour me demander si tout était okay. Je fis un hochement positif de la tête tout en m'approchant d'elle. Léa ouvrit la porte en compagnie de Kenzo qui bougeait partout. Mes yeux se posèrent sur mon petit ami. J'eus l'impression d'être l'actrice principale d'un film d'amour tellement que cela paraissait irréaliste en fait. Je m'avançai vers lui tout en lui tendant ma belle main. Celles-ci étaient habillées d'une french manucure et de bague assorti à la robe que j'avais sur moi.

« ▬ Bonsoir ! » Avais-je dit de ma plus belle voix.

(La robe Ici)

_________________
LOUNA&TIAGO ✝ I believe in the love, because I believe in you
Revenir en haut Aller en bas

Tiago L. Texeira
▌INSCRIT LE : 02/06/2011
▌MESSAGES : 508
▌AUTRES COMPTES : SKW
▌AGE : 26
▌LOVE : Contratado casamento dentro A. Louna Caldwell.
▌CRÉDITS : Francisco Chico Lachowski.
▌PSEUDO : Pooh.
▌DISPO POUR RP : • ON •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE:
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Francisco Lachowski.
MessageSujet: Re: « Le bonheur ne se cherche pas : on le rencontre. Il n'est que de savoir le reconnaître et de pouvoir d'accueillir. » PV LOUNA ♥.    Dim 13 Nov - 19:01

Louna & Tiago
« L'amour n'est pas un sentiment, c'est un art. »

    FLASH BACK
    Nous sommes en tournée, et je fais actuellement partie d'une troupe de danseurs et danseuses professionnels. Nous avons tout d'une vraie famille et au fond, cela ne fait que nous rendre plus fort de jour en jour. La star que nous entourons est une star de renommée mondiale dont je tairais le nom alors croyez-moi, le show est au rendez-vous. Il faut bûcher, encore et encore sur nos chorégraphies afin qu'elles soient parfaites. Évidemment qui dit grosse tournée, dit des fans à gogo et parmis ces fans il y a souvent de belles demoiselles. Moi Tiago Luis Texeira en bon célibataire je ne peux me refuser à quelques nuits de folies en leurs compagnies, cela va de soi. Je suis un donjuan, un briseur de cœur selon mes amis les plus proches, oui et alors ? Je ne dois rien à personne, et encore moins à cette belle brunette qui m'a tapé dans l’œil. Cette brunette, c'est une danseuse. Louna je crois qu'elle s’appelle mais elle est loin d'être comme toutes ces nanas qui me tournent autour. Non elle, c'est une vraie teigne. Elle m'envoie clairement chier et ne me laisse même pas le temps de lui sortir mes petits numéros de charme. La partie est donc loin d'être gagnée mais je peux compter sur le bon sens de notre star puisqu'il y a peu, elle a décidé que je danserais aux côtés de Louna. « Cache ta joie poupée j'vais pas te manger » lui avais-je alors glissé à l'une de nos premières répétitions pendant que son corps se collait au mien. Son visage crispé s’atténua peu à peu alors qu'un sourire s’étirait sur ses lèvres. Ce qui aurait du être un calvaire pour nous, s’avéra être un véritable succès puisqu'au travers de ces danses, j'ai pu découvrir la personne unique qui sommeillait derrière sa carapace de danseuse. Il aura fallu quelques semaines pour qu'une réelle alchimie éclate entre nous, s'en suivit une relation et sûrement la plus belle que j'ai connaître jusqu'à présent. De la passion, de l'écoute mais aussi de la simplicité et de la complicité. C'est un peu comme si elle est mon féminin, mon moi .. mais en femme vous voyez le truc ?
    FIN DU FLASH BACK

    La poignée de porte se tourna et me sortit bien vite de mes souvenirs alors que je me grattais la tête sous l'anxiété. Sait-elle à quoi s'attendre ce soir, en a t-elle la moindre idée ? Est-elle vêtue d'une belle robe comme dans les villes ? Mon dieu mon dieu, je panique .. La porte s'ouvrit alors sur la jeune femme pendant que cette dernière s'avançait vers moi en me tendant la main. Mon coeur se mit à battre à un rythme de dingue alors que mes lèvres s'entrouvrirent « Woww .. » suite à mes mots, Kenzo éclata de rire et passa sa tête par derrière la porte en me lançant un large sourire. Ma main attrapa celle de la jeune femme d'un geste délicat alors que je m'approchais d'elle tout aussi délicatement « Bonsoir ! » me souffla t-elle d'une voix douce. Mon coeur bat vite, de plus en plus vite même et instinctivement mes lèvres allèrent à la rencontre des siennes.
    « Bonsoir la plus belle » murmurais-je contre ses lèvres avant de me reculer doucement en la prenant par le bras. Je saluais Léa, ma belle-soeur ainsi que Kenzo mon neveu avant de descendre les marches nous menant jusqu'à la voiture. Un sourire éclatant restait accroché à mes lèvres et croyez moi, rien ne pourra me l'enlever ce soir « Tu es magnifique Louna » lui avouais-je finalement en me tournant vers elle une fois près du véhicule. Lui lâchant la main, j'allais lui ouvrir la portière en bon gentleman puis je pris place à mon tour. Une fois convenablement installé, mon regard se posa une énième fois sur elle avant que je ne démarre le véhicule pour quitter la résidence de sa soeur jumelle.

    Le trajet nous menant au restaurant fut court mais je vais vous avouer que je n'ai jamais autant angoissé en quelques minutes. ( ... ) Nous y voilà. Je me gare devant ce restaurant de choix, restaurant très chic et hors de prix pour certains mais qui sera parfait pour l'occasion, tanpis pour le compte en banque. Je souris en voyant l'air surprise de ma petite-amie puis je sors de la voiture et vais lui ouvrir la portière. Ce soir, elle deviendra mienne pour de bon. Un sourire éclatant s'affiche alors qu'elle sort à son tour de la voiture. Je lui tends alors le bras en me pinçant doucement la lèvre, mes yeux pétillent et à cet instant, je me sens l'homme le plus heureux du monde. Je lui vole un baiser, très tendre du bout des lèvres avant que nos pas ne nous dirigent jusqu'à l'établissement. Rapidement, un maître d'hotêl nous mèna à la table réservée au nom de Texeira.
Revenir en haut Aller en bas

A. Louna Caldwell
▌INSCRIT LE : 28/05/2010
▌MESSAGES : 1902
▌AUTRES COMPTES : /
▌AGE : 26
▌LOVE : Fidanzata con Tiago Lùis Texeira <3 but Nina my wife, I love you so much
▌CRÉDITS : Avatar : ©MishMish
Sign : © lovecherylcole tumblr
Identity : lovecherylcole
▌PSEUDO : A.
▌DISPO POUR RP : • OFF •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE: McKinley.
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Cheryl Cole ❤❤❤
MessageSujet: Re: « Le bonheur ne se cherche pas : on le rencontre. Il n'est que de savoir le reconnaître et de pouvoir d'accueillir. » PV LOUNA ♥.    Dim 4 Déc - 21:01

Tiago&Louna
« Il n’y a qu’un remède à l’amour : aimer davantage. »


Qui aurait pu croire que Tiago et moi, formerions un dès plus beaux couples de la planète Madrillywood ? Certainement pas moi je pense. Assise dans la voiture, ma main partit à la rencontre de celle de mon homme. Un sourire resplendissant marquait combien j'étais heureuse de me trouver à ses côtés. Mes doigts effleurèrent sa peau puis il vint déposer sa main contre mon entre jambe en me faisant les yeux doux. L'alchimie entre nous était fusionnelle et je ne pouvais détacher mon regard de lui. Mon coeur battait excessivement fort. Tiago ne me laissait jamais indifférente et en déposant sa main contre ma cuisse, je peux vous assurer que mes hormones s'affolaient. Je sortis de la voiture une fois que nous fûmes arrivés au restaurant, je sortis de la voiture et mon amoureux m'attendit quelques pas plus loin. Il avait réservé une table au nom de Texeira. C'est marrant comme les choses tombaient si bien... J'avais ma petite idée sur cette grande soirée, mais il était loin de s'imaginer la nouvelle que j'allais lui annoncer. Cette nouvelle bouleversera notre vie à jamais, et ce pour notre plus grand bonheur. J'avançai main dans la main en compagnie de mon amoureux. J'adorais l'appeler ainsi, j'avais l'impression de retourner en enfance durant une poignée de secondes. Puis je trouvais cela paradoxale de l'appeler mon amoureux alors que j'avais 21ans. Bref, Tiago me tira la chaise tout en me portant un regard attentionné. Le plus beau des regards... Il ne regardait aucune autre femme comme il le faisait avec moi. J'étais la seule et unique. Qui n'avait jamais rêver d'être la femme d'un seul homme ? Tiago m'apportait tout ce dont je rêvais. Nos débuts n'avaient certes, pas été facile, mais croyez moi aujourd'hui je ne pouvais rêver mieux. D'ailleurs l'apogée de notre bonheur se trouvait la plus part du temps lorsqu'on se retrouvait le soir. Ce petit moment de complicité que nous partagions quand nous étions tous les deux tranquille dans le lit à se raconter les moindres faits et gestes de notre journée. Pourtant, j'avais pour habitude d'appeler mon petit homme au moins une fois par jour. Il faut dire que chaque minute passée loin de lui semblait être une éternité, donc autant apaiser cette douleur en comblant ce manque par sa voix. C'était mieux que rien déjà.

Je pris place en fin de mon petit ami. J'avais si hâte de lui annoncer la nouvelle, mais en même temps, j'étais morte de trouille. Nous désirions avoir des enfants, mais je n'étais pas sure que cela soit le meilleur des moments. pourtant, je venais de refuser un poste de danseuse dans la futur tournée de Rihanna. Donc autant dire que je laissais derrière moi quelque chose de gros. Mais face au bonheur que je comptais annoncer, au final cela ne valait rien. J'avais rendez-vous la semaine prochaine avec l'agent de Rihanna pour discuter de mon choix et ainsi, proposer les services de mon eptit frère David, un excellent danseur. D'un autre côté, il m'était impossible de dire le contraire, c'était un Caldwell. Prenant doucement la main de mon amoureux, je caressais du bout de mes doigts de le dessus de sa main tout en le regardant amoureusement.

« ▬ J'ai hâte de découvrir ce que tu as à me dire bébé. Mais moi aussi j'aurais quelque chose à te dire » Dis-je avec un mince sourire. Je ne voulais pas éveiller les soupçons et qu'il comprenne en un regard ce que j'avais à lui annoncer. C'était quelque chose d'extraordinaire, et j'étais vraiment impatiente de le lui dire. J'avais déjà été enceinte, mais je m'en étais pas aperçu. A l'époque, j'étais avec Evan, et le bébé n'était pas vraiment désiré. J'étais loin de m'imaginer ce genre de chose. J'étais en répétition pour la tournée américaine de Selena à cette époque là. J'avais vomi une semaine avant de partir mais avec Evan nous avions pensé à une vilaine gastro qui a ce moment là était la maladie la plus répandu. Je ne mettais soucier de rien. Cependant, j'avais parlé de mes maux de vente à répétition à Léa qui m'avait supplié d'aller voir un spécialiste. Je lui avais promis de m'y rendre, toutefois, je mettais évanoui peu de temps après la reprise de la chorégraphie. Bef, je me rappelle être arrivée aux urgences et je voyais l'inquiétude dans les yeux des médecins. Ils m'avaient tout de suite mise sous oxygène et par la suite, ils m'avaient ensuite opérée d'urgence en découvrant qu'un petit être se trouvait en moi. J'eus un énorme choque en entendant ça car même si ce bébé n'avait pas été voulu, j'aurais pu le garder si j'avais pu. Caressant discrètement mon ventre, un serveur apporta une bouteille de champagne ainsi que quelques amuses bouche pour commencer cette longue et belle soirée.

« ▬ Tu as passé une bonne journée amour ? Ça m'a fait plaisir que tu m'appelles tout à l'heure ! Tu sais que j'adore les surprises. » Mon regard caressa son corps de manière langoureuse avant que je ne remonte vers ses beaux yeux. Dans environ trois semaines, les deux jeunes gens s'envoleraient pour l'Italie afin de passer Noël en compagnie de la grand mère de Louna et Léa. Mais il n'allait pas être seul et c'est ce qui rendait Louna très heureuse. Elle adorait les fête de Noël et cette année tout particulièrement. C'était la première fois que Nonna ferait la connaissance de Tiago. Pourtant, chaque fois que Louna avait sa grand mère au téléphone, vous pouviez être sur qu'elle parlait de lui en long en large et en travers. Toutefois, Nonna avait des photos des amoureux et pouvait par conséquent mettre un visage sur le prénom de son gendre. « ▬ On part en Italie bébé à la fin du mois hein, tu n'as pas oublié j'espère ! Il y aura Léa et Kenzo, puis David et Saniya je pense. Peut-être que si avec Nina tout s'arrange, nous partirons avec elle et Dexter. » J'eus un pincement au coeur quand le prénom de Nina fit vibrer mes lèvres. Je n'avais pas vraiment digérer la nouvelle que j'avais apprise il y a peu. En effet, Nina s'était mariée avec Dexter avec comme demoiselle d'honneur, cette garce d'Evanna Taylor.. Non mais sérieusement, pourquoi elle et pas moi ? J'étais vraiment blessée par ce choix, mais visiblement, elle paraissait s'en vouloir. Mon sourire disparut quand je pensais à Nina. C'était plus une grande tristesse qui m'envahissait plus qu'autre chose. M'enfin, je relevai la tête vers mon amoureux en m'efforçant de sourire. Après tout, c'était notre soirée, et celle de personne d'autre. Je m'approchais légèrement de mon chéri, avant de passer mon autre main derrière son cou et de l'amener jusqu'à moi pour lui voler un furtif baiser.

« ▬ Je t'aime mon amour »



_________________
LOUNA&TIAGO ✝ I believe in the love, because I believe in you
Revenir en haut Aller en bas

Tiago L. Texeira
▌INSCRIT LE : 02/06/2011
▌MESSAGES : 508
▌AUTRES COMPTES : SKW
▌AGE : 26
▌LOVE : Contratado casamento dentro A. Louna Caldwell.
▌CRÉDITS : Francisco Chico Lachowski.
▌PSEUDO : Pooh.
▌DISPO POUR RP : • ON •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE:
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Francisco Lachowski.
MessageSujet: Re: « Le bonheur ne se cherche pas : on le rencontre. Il n'est que de savoir le reconnaître et de pouvoir d'accueillir. » PV LOUNA ♥.    Mar 31 Jan - 16:40

Louna & Tiago
« L'amour n'est pas un sentiment, c'est un art. »

    Après un court trajet, nous voilà au restaurant le plus en vogue du centre de Madrillywood. C'est dans ce restaurant ce soir, que j'ai reservé la plus chère des tables et où j'entreprends la plus douce des demandes. C'est ici à vingt-heures tapantes qu'un fleuriste débarquera, le restaurant a pour consigne d'éteindre les lumières et de diffuser une mélodie italienne de fond. Oui, j'ai tout prévu. Car a vingt-heures tapantes et au beau milieu du restaurant, Louna Caldwell deviendra ma femme, je l'espère. Le maître d'hôtel nous mène à notre table et je le remercie, tirant la chaise de ma belle d'un geste très galant pour ensuite prendre place face à elle. Là je l'observe en souriant, nos mains se joignant par reflex « ▬ J'ai hâte de découvrir ce que tu as à me dire bébé. Mais moi aussi j'aurais quelque chose à te dire » me souffla t-elle de son plus beau sourire. A cet instant et sans trop comprendre pourquoi, ma gorge se serra tout autant que mon ventre. Qu'à t-elle de si important à me dire ici, au restaurant ? N'aurait-elle pas pu me le dire durant le trajet, ou plus tôt au téléphone ? Mes lèvres se pincent entre elles et mon regard se plonge dans le sien. Son regard est innocent, rempli de malice et dans ce regard je parviens à comprendre l'exclusivité que je représente à ses yeux. J'adore la façon dont elle me regarde, ces étincelles qui pétillent. Enfermé dans ma bulle, je redescends soudainement sur terre lorsqu'un serveur viens déposer une bouteille de champagne ainsi que quelques amuse-bouches. Voilà de quoi nous mettre en appétit et aussi l'occasion d'entamer la conversation. D'un signe de tête, je le remercie pendant que ce dernier ouvre la bouteille pour nous servir. D'abord Louna, puis moi avant qu'il ne nous laisse enfin en tête-à-tête.« ▬ Tu as passé une bonne journée amour ? Ça m'a fait plaisir que tu m'appelles tout à l'heure ! Tu sais que j'adore les surprises. » reprends t-elle aussitôt, son regard se baladant sur moi. Je le sens, elle m'observe, elle me détaille et me mangerais presque à l'apéritif. Alors je souris, assez attendri et même amusé avant de répondre « Oh ma journée a été fatigante ma puce » commencais-je, posant ma main par dessus la table en attrapant la sienne pour reprendre « Tu sais bien que j'adore te faire plaisir et encore plus te surprendre » A mes mots, un tendre sourire peigne mes lèvres pour que mes doigts n'attrapent un amuse-bouche que je goûte lentement, mon regard toujours ancré dans le sien. Je la dévore du regard, profitant du silence pour me replonger dans nos souvenirs. Notre rencontre lors de sa tournée, nos premiers entraînements lors de cette même tournée, nos danses en duo devant le grand public et ensuite nos premiers rencarts, nos premiers restaurants, nos premières nuits. Et le mieux, nos retrouvailles cette année. Notre duplex et tous nos moments bien plus merveilleux que je n'aurais pu l'imaginer dans mes rêves. Cette femme, celle qui se trouve à cet instant c'est juste cette même que j'ai attendu, depuis toujours. Cette femme qui me dit que dans la vie, nous avons tous notre moitié. Et c'est avec cette idée, que j'entreprends ce soir de lui demander sa main. Oui je suis fou, fou de me précipiter et de sauter à pieds joints dans nos projets amoureux mais si je suis fou, je ne suis fou que de cette femme. « ▬ On part en Italie bébé à la fin du mois hein, tu n'as pas oublié j'espère ! Il y aura Léa et Kenzo, puis David et Saniya je pense. Peut-être que si avec Nina tout s'arrange, nous partirons avec elle et Dexter. » me dit-elle calmement, affichant un sourire presque forcé suite à ces mots. Blessée, Louna l'a été en apprenant que la demoiselle d'honneur de Nina avait été Evanna, autrement dit la meilleure ennemie de ma belle. Nina regrette amèrement mais le choix a été fait et inutile que ce dernier ne vienne tâcher notre soirée en amoureux. Hors de questions même. Elle se redressa, passant sa main délicate derrière ma nuque pour me voler un doux baiser. Baiser que je prolonge du bout des lèvres « ▬ Je t'aime mon amour » soupira t-elle contre mes lèvres, m'attirant un large sourire avant que je ne repose aussitôt mes lèvres par dessus les siennes, les emprisonnant un instant avant de me réinstaller confortablement sur ma banquette, face à elle. « Je t'aime aussi mon amour » Là mon coeur rate un battement, puis un second et j'attrape ma coupe de champagne, la levant légèrement tout en ancrant mon regard dans le sien « On trinque, à nous ? » lançais-je calmement, me pinçant la lèvre en attendant qu'elle suive le mouvement. Je ne veux plus prendre mon temps, je ne veux plus perdre de temps. Cette vie près d'elle est tout simplement parfaite. Vivre sans elle, vivre loin d'elle m'effraye. Etre loin d'elle ne serais-ce qu'une semaine pour mes voyages d'affaires, c'est littéralement de la torture. Au fond, j'en aurais presque marre de devoir partir et de la laisser seule derrière moi. Peut-être que ce soir, au travers sa réponse je prendrais un choix concernant mon avenir. Peut-être que je déciderais de me rapprocher professionnellement, peut-être même d'ouvrir ma boîte à Madrillywood. Discrètement, je jette un coup d'oeil sur ma montre. L'heure approche à grand pas. Alors il est bien temps de trinquer, d'avaler un petit amuse-bouche pour ensuite, sortir le grand jeu. C'est un peu semblable aux préparatifs en coulisse qui précèdent l'entrée en scène, les grands shows de danse où j'ai habitude de me faire connaître mais également sur les podiums où depuis peu, je défile. Car oui, non seulement je suis un danseur professionnel reconnu comme Louna, mais je suis également un mannequin, assez en vogue à New-York depuis quelques mois.

Revenir en haut Aller en bas

A. Louna Caldwell
▌INSCRIT LE : 28/05/2010
▌MESSAGES : 1902
▌AUTRES COMPTES : /
▌AGE : 26
▌LOVE : Fidanzata con Tiago Lùis Texeira <3 but Nina my wife, I love you so much
▌CRÉDITS : Avatar : ©MishMish
Sign : © lovecherylcole tumblr
Identity : lovecherylcole
▌PSEUDO : A.
▌DISPO POUR RP : • OFF •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE: McKinley.
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Cheryl Cole ❤❤❤
MessageSujet: Re: « Le bonheur ne se cherche pas : on le rencontre. Il n'est que de savoir le reconnaître et de pouvoir d'accueillir. » PV LOUNA ♥.    Dim 4 Mar - 20:59

[center]Tiago&Louna
« Il n’y a qu’un remède à l’amour : aimer davantage. »



Mon amoureux et moi étions connus dans le milieu de la danse. Cependant, depuis quelques mois, il excellait dans le mannequinat pour mon plus grand bonheur. Le problème, c'est que d'une semaine à l'autre, il peut changer de continent. Même s'il n'aime pas me laisser seule, il n'a pas vraiment le choix pour ramener des sous à la maison. Je suis une femme plutôt dépensière et tout les quatre matins, ma banquière m'appelle pour me parler de mon découvert. C'est à la ferme que je découvris l'existence de ce petit être dans mon ventre. J'avais quelques doutes c'est vrai, mais comme j'avais un retard sur mes règles, je ne pouvais penser qu'à ça. J'avais l'impression d'avoir mûri depuis 1an. Avec tout ce qu'il s'était passé dans ma vie, j'ai revu mes priorités et le principal étant que je sois heureuse. Tiago contribuait à mon bien être, il faisait mon bonheur à lui tout seul. Je ne le regardais pas non, je le dévorais des yeux chaque seconde passée à ses côtés. Il me faisait revivre et je ne savais comment le remercier. Malgré une poignée d’ennuis, mon homme se battait jour à après jour pour m'arracher un sourire. Ces paroles, ces caresses, je frémissais sous cette avalanche d'amour. J'avais toujours rêvé d'avoir un homme comme lui à mes côtés. Romantique, mais avec un fort caractère. C'est ce qu'il me fallait. Nos débuts n'avaient pas été facile, mais aujourd'hui et même si je criais au et fort à qui veut l'entendre que je trouvais mon âme soeur en Nina... Tiago était bel et bien l'homme de ma vie. J'avais l'impression de ressembler à toutes ces filles complètement in love de leur homme prête à tout pour lui faire plaisir. Je n'aimais pas ces femmes, et pourtant, je faisais officiellement partie de cette catégorie. Mes doigts s'entrelaçaient avec ceux de mon amoureux, puis le serveur nous avait déposé deux belles coupes de champagne sur la table. Surement, un des meilleurs. Luis de son deuxième prénom leva son verre prêt à trinquer. Mes doigts se posèrent sur le verre. Avais-je le droit de boire alors que je savais pertinemment que j'étais enceinte ? La question se posa deux fois dans ma tête, comme si j'avais tourné sept fois ma langue dans ma bouche.

« On trinque, à nous ? » Je hochais la tête avec un sourire qui se peignait progressivement sur mes lèvres pour laisser apparaitre le bonheur que je ressentais en étant attablé au côté de mon petit homme. Ma main frôla discrètement mon ventre qui n'attendait qu'une chose, annoncé à mon amoureux combien nous allons être heureux et fonder notre petite famille. Le sourire éclatant, je posai mon verre que je n'avais pas touché sachant pertinemment que ce n'était pas bon pour le bébé. J'avais décidé d'arrêter l'alcool, les cigarettes et les joints pour les 9 à 15 prochains mois. Posant mon verre sur la table, je plongeais mon doux regard dans celui de Tiago avant de ne lui prendre la main. « ▬ J'ai quelque chose à t'annoncer moi aussi. » Cela faisait quelques semaines que j’émettais des doutes quant au retard que j’avais par rapport à mes règles. C’était bizarre, mais j’avais un pressentiment avant même de partir à la ferme, et pourtant, je n’en ai pas parlé à mon amoureux. J’avais peut-être peut de ne pas être sur et c’est pourquoi, j’eus pris un test de grossesse dans ma valise. Léa était déjà passée par là et elle savait plus ou moins comment s’y prendre. Pour ma part, je n’étais qu’une débutante qui ne demandait que d’apprendre. Prenant doucement la main de mon petit prince, je fis glisser mes doigts à l’intérieur de sa main avant de plonger mon regard dans le sien. « ▬ Je suis enceinte » Avouais-je finalement.

_________________
LOUNA&TIAGO ✝ I believe in the love, because I believe in you
Revenir en haut Aller en bas

Tiago L. Texeira
▌INSCRIT LE : 02/06/2011
▌MESSAGES : 508
▌AUTRES COMPTES : SKW
▌AGE : 26
▌LOVE : Contratado casamento dentro A. Louna Caldwell.
▌CRÉDITS : Francisco Chico Lachowski.
▌PSEUDO : Pooh.
▌DISPO POUR RP : • ON •

|- > A PROPOSITO DE YO
♥ RESIDENCE:
♥ I WRITE:
♥ AVATAR: Francisco Lachowski.
MessageSujet: Re: « Le bonheur ne se cherche pas : on le rencontre. Il n'est que de savoir le reconnaître et de pouvoir d'accueillir. » PV LOUNA ♥.    Dim 22 Avr - 18:56

Louna & Tiago
« L'amour n'est pas un sentiment, c'est un art. »

    Face à elle, je perdais littéralement tous mes moyens. Cela depuis le premier jour. Autrefois connus dans le milieu de la danse, c'est au travers de l'une des tournées de Louna que nous fûmes emmenés à nous côtoyer. Hélas, mon caractère et le sien n'avait pas fait bon ménage. Comme chien et chat, nous ne cessions, à l'époque, de nous lancer des piques jusqu'à ce que notre manager décide de nous faire danser ensemble. Là, l'entente parfaite se révéla. Une bulle nous enfermait aussitôt. Perdu dans son regard, je sentais mon coeur se dérober. Elle m'avait bien fait galérer, oh ça oui, mais avec ma persévérance et sa confiance, nous étions parvenus à trouver un chemin d'entente, formant un couple durant de longs mois. Plusieurs mois où la tendresse fut au rendez vous, parfaite, constante. Parfaite jusqu'au jour où la tournée prit fin, où elle dût retourner à sa vie et moi à la mienne, à l'autre bout du pays. Inutile de dire que la séparation fût déchirante pour l'un comme pour l'autre. En bons termes, nous sommes restés en contact durant un temps pour finalement laisser le temps faire le deuil de notre histoire. Il nous fallut ensuite de longs mois, voir plusieurs années pour nous retrouver, par hasard. A mon arrivée ici, elle était en couple, fiancée aussi, je crois. Et précédemment, étais sortie avec mon cousin de grande renommée, Cristiano. Il va s'en dire que je marchais sur des oeufs en voulant retenter ma chance mais elle ne semblait pas indifférente. Je m'accrochais, et j'y croyais. Ma belle étant encore sous les projecteurs, j'exèlais pour ma part dans un tout autre domaine, le mannequinat. Seul hic au tableau, les voyages, les défilés. D'une journée à l'autre, mon programme peut changer et je peut partir à l'autre bout du monde pour une poignée de photos. Les billets verts tombent en masse, certes, mais il est assez difficile de conserver une certaine ambiance dans le couple avec autant de distance. Nos débuts avaient donc été difficiles, mais à l'heure actuelle, et plus heureux que jamais, je savais pertinemment qu'elle serait, et resterais toujours la seule dans mon coeur. Dans cette optique, j'allais lui demander sa main publiquement ce soir. J'aurais très bien pu faire cela discrètement, en tête à tête mais avec elle, la folie des grandeurs avait un sens tout particulier. Je l'avais invitée à ce restaurant huppé, lui expliquant plutôt de se mettre dans une tenue adéquate. Table réservée à notre nom, bouteille de champagne et menu hors de prix, j'avais misé gros et espérais ne pas essuyer un refus. Nous fûmes rapidement emmenés à notre table, là où nous nous installions l'un en face de l'autre, main dans la main. Ses doigts caressaient les miens et je ne pouvais que sourire, heureux, comblé. Pour la première fois de ma vie, je ressentais ce sentiment de plénitude, de bonheur que personne ne pourrait m'arracher. Que les rageux et jalouses se tiennent à carreaux car je suis prêt à tout pour elle, pour cette femme, pour ma femme.

    « ▬ J'ai quelque chose à t'annoncer moi aussi. » me souffla t-elle en posant son verre sur la table. Son regard accroché au mien, je sentais mon coeur battre à un rythme fou, comme lors de notre premier rendez-vous. Elle attrapais ma main et là, je m'imaginais tout et n'importe quoi. Qu'avait-elle donc de si important à m’annoncer ? Partait-elle en tournée ? « ▬ Je suis enceinte » avoua t-elle dans le silence, ses doigts glissant au coeur de ma main. Là, mon coeur s'accélèra, encore et encore. Mes yeux s'humidifiaient et je sentais mon monde s'écrouler sous mes pieds. J'ouvrais la bouche, incapable de prononcer le moindre mot « Tu .. tu es enceinte ? Vraiment ? » bredouillais-je en retenant mes larmes, l'émotion me gagnant. Pour la première fois face à elle, je laissais tomber ma carapace et laissais mon coeur agir. Instinctivement je me levais de ma chaise, lachais sa main et allais l'enlacer, la portant au creux de mes bras en la serrant contre mon torse, mes lèvres embrassant son visage d'une multitude de baisers. Des regards curieux, amusés se posèrent sur nous et naturellement, j'éclatais de rire nerveusement, affichant un large sourire, fier « Je.. je vais être papa ! Putain ! Je vais être papa ! » lançais-je en coeur au travers du restaurant. Les réactions ne se firent pas attendre et de nombreuses personnes se mirent à applaudir, à se lever pour nous féliciter. Couple star de la ville, je sentais les larmes d'eau salée rouler sur mes joues. « Louna .. » soufflais-je, encore sous le choc de la merveilleuse nouvelle. D'ici quelques mois, inutile de préciser que demoiselle Caldwell deviendrait Madame Texeira, et qu'au détours des couloirs de notre villa, ramperait une créature, fruit de notre amour passionnel. Sur un nuage, je ne controlais plus rien. Je mourrais d'envie d'appeler mes proches, mes amis, ma famille pour leurs annoncer la nouvelle mais avant cela, mon corps en décida autrement. La main droite dans la poche de ma veste, je fis un signe de tête au maître du restaurant qui s'empressa d’exécuter l'ordre que je lui avais donner. Il baissa les lumières, tamisant l'ambiance de la salle alors que la fleuriste arrivait comme convenu. Pile à l'heure, elle s'approcha à petit pas. Lumière, fleurs, musique. Le serveur diffusa une musique douce, choisie par mes soins. Une musique que Louna et moi avions habitude d'écouter ensemble "I will always love you" ; musique de notre couple. L'ambiance était parfaite, je sentais déjà les regards jaloux des femmes entourant ma petite-amie. Je prît une profonde inspiration, me plaçant devant Louna alors que je posais un genou au sol. « Louna Alessia Caldwell, veux-tu devenir ma femme ? » demandais-je d'une voix tendre, pleine d'assurance alors que mon regard s'accrochait au sien. Mes doigts ouvrant lentement l'écrin, je libérais la bague sur laquelle brillait un diamant. Bague sur mesure, bague parfaite pour une femme parfaite, je souriais, le regard humide des émotions de la soirée
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Le bonheur ne se cherche pas : on le rencontre. Il n'est que de savoir le reconnaître et de pouvoir d'accueillir. » PV LOUNA ♥.    Aujourd'hui à 8:25

Revenir en haut Aller en bas
 

« Le bonheur ne se cherche pas : on le rencontre. Il n'est que de savoir le reconnaître et de pouvoir d'accueillir. » PV LOUNA ♥.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» JEUNES ET BEAUX CANICHES A ADOPTER A LA SPA DE BORDEAUX 33
» Beth N. Green ? ? Dans le bonheur d'autrui, je cherche mon bonheur ?
» cherche skinneur
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
x Madrillywood x :: Madrillywood City :: Las calles de la Noche :: Resto " La Favella "-